Cryolipolyse

la solution minceur par le froid


Origine de la cryolipolyse


Le mot cryolipolyse signifie : "L' élimination des cellules graisseuses ou adipocytes (lipolyse) par le froid (cryo)"

Il a été constaté une fonte graisseuse chez les cavalières suite à des hivers rigoureux au niveau de la face interne des cuisses. Des recherches plus approfondies ont par la suite démontré que les cellules graisseuses étaient plus vulnérables au froid que les autres tissus. En effet, les éléments limitrophes tels que les muscles ou les vaisseaux sanguins sont en comparaison, beaucoup moins sensibles au froid et donc préservés de la cryolipolyse.

 

Effets physiologiques de la cryolipolyse
evolution des adipocytes cryolipolyse

 

 

1) La pièce à main sous forme de coque aspire (vacuum) pli graisseux (adipeux) . Les plaques contenues dans la pièce à main vont ensuite diffuser un froid intense compris entre 0 et -7°C sur toute la zone. C'est l'effet "peltier": Effet thermo électrique utilisé comme système de réfrigération.

 

2) Ce refroidissement contrôlé va durer entre 45min et 1heure et va permettre de cristalliser les lipides contenus dans les adipocytes. A partir de là, les cellules graisseuses, vont se dégrader par elles mêmes, libérer leur contenu afin d'éliminer celui ci de façon naturelle et progressive.

 

3) L'organisme va éliminer naturellement le contenu de ces cellules mortes par le foie via les macrophages "cellules de nettoyage". C'est pourquoi, il est important de boire beaucoup d'eau.

 

4) Quelques mois après le traitement, les adipocytes restants se concentrent et entraînent une diminution générale de la taille de la couche adipeuse. Cette réduction de l'hypoderme permet un résultat esthétique visible et durable sur la zone traitée.

 

 

 

 

Contres indications

  • Femmes enceintes ou allaitant
  • Obésité
  • Hernies abdominales : ombilicales et inguinales
  • Maladies liées au froid (cryoglobulinémie, allergies, urticaires, antécédent de maladie de Raynaud)
  • Pacemaker, stent ou autre stimulateur cardiaque
  • Lésions cutanées, blessures, cicatrices ou opération récente sur la zone
  • Maladies infectieuses
  • Maladies de  peau


Effets secondaires mineurs


Pendant le traitement: Démangeaisons, picotements , engourdissements, sensibilité au toucher, douleur au niveau de la zone traitée, crampes, contractions musculaires ou courbatures

Après le traitement: Induration, présence de nodules discrets.

Back to Top