Créer un institut high-tech et devenir partenaire Corpoderm


Témoignages - Propos recueilli en juillet 2020

En 2007, Régine Ivry décidait de reprendre un institut installé au premier étage d'un immeuble du quartier Saint-Giniez, au cœur du 8ème arrondissement de Marseille. Rebaptisé Centre dermo-cosmétique, l’institut réunit les ingrédients du succès avec un cadre intime et cosy, un très bon emplacement, et une offre de soins beauté de Haute Technologie. Convaincue par la qualité des équipements Corpoderm, Régine est peu à peu devenue une partenaire incontournable de l'entreprise, au point de mener récemment quelques travaux dans son institut pour y accueillir le centre de formation et showroom Corpoderm de Marseille.
Elle revient avec nous sur l'histoire de cette étroite collaboration :

centre dermo cosmétique à Marseille

Bonjour Régine, avant d'évoquer vos liens avec Corpoderm nous aimerions revenir sur votre parcours : qu'est-ce qui vous a décidé à devenir la gérante de votre propre institut ?

J'ai fait des études de pharmacie et à l'époque j'ai eu l’idée d’associer les nouvelles techniques esthétiques et le savoir-faire d’une pharmacienne. C’est en me penchant sur la question que j’ai décidé de me former en parallèle. Puis j'ai travaillé quelques années en pharmacie, notamment en tant que formatrice pour les visiteurs médicaux, mais je gardais un œil sur l'évolution impressionnante des technologies minceur et anti-âge, et j'ai finalement décidé d'entamer une reconversion.
Comme plusieurs années s'étaient écoulées depuis ma formation initiale, j'ai suivi une nouvelle formation pour me remettre à niveau et je me suis installée.

Vous souhaitiez gérer votre propre institut ?

Oui absolument, et j'ai eu l'opportunité de reprendre un institut très bien implanté dans le 8ème arrondissement de Marseille. Il est installé au premier étage d'un immeuble du quartier Saint-Giniez, ce qui crée un cadre très intime et très apprécié par notre clientèle.
L'institut bénéficiait déjà d'une bonne notoriété, et pour le rendre encore plus attrayant nous avons réalisé d'importants travaux de rénovation et fait le choix d'installer des équipements de pointe. J'ai ensuite constitué une équipe. Aujourd'hui nous sommes 3 à travailler à l'institut : Magali qui travaille avec moi depuis déjà 6 ans, et plus récemment Amber, dans le cadre d'un contrat professionnel de 2 ans.

Ce sont les soins de haute technologie qui font la spécificité de votre institut ?

Notre offre de soins est très complète : nous proposons des soins d'esthétique traditionnelle, comme l'épilation à la cire, les soins mains et pieds, etc. mais surtout des technologies de soin anti-âge et minceur vraiment innovantes comme la Diadermie, la Radiofréquence, la lumière pulsée et la Cryolipolyse.
Ces technologies se présentent comme de véritables alternatives à la chirurgie, elles sont de plus en plus connues du grand public et réputées pour être très efficaces... Ce qui génère forcément du bouche à oreille !
Plus généralement, notre institut est apprécié parce que nous sélectionnons le meilleur, depuis nos gammes de cosmétiques jusqu'aux équipements de soin les plus sophistiqués.

Justement, comment avez-vous découvert les équipements Corpoderm ?

J'ai découvert la technologie de soins par Radiofréquence avec Unique en 2008, au salon des Nouvelles Esthétiques. J'ai été séduite par ce soin anti-âge non-invasif, mais aussi par le professionnalisme et la qualité de l'accompagnement proposé par Corpoderm. C’est une entreprise familiale, avec une équipe très investie, réactive et dynamique… alors j'ai eu envie de continuer à travailler avec eux. J'ai adopté l'appareil Stella pour la photo-dépilation, dont j'ai acquis récemment la dernière version parce qu’elle offre une option de balayage supplémentaire, ainsi que Cryocell pour les soins minceur par cryolipolyse, et tout récemment Diasculpt...
Je suis toujours en confiance avec les équipements Corpoderm : ils mobilisent des technologies issues du médical, très performantes mais entièrement dédiés aux soins esthétiques, avec beaucoup de confort pour la cliente et de sécurité pour la praticienne. Et ma clientèle est très friande de ces techniques de soin à la fois non-invasives, confortables et très efficaces.

Vous travaillez donc en étroite collaboration avec Corpoderm ?

Tout-à-fait, et au fil du temps nous sommes devenus de vrais partenaires : il y a un an et demi, Corpoderm m'a sollicitée pour répondre aux questions des esthéticiennes qui s'intéressaient à leurs équipements. Je leur faisais part de mon expérience, tant sur l'aspect technique que sur les aspects financement et rentabilité. L'achat d'un équipement représente toujours un investissement important pour un institut, et c'est très rassurant de pouvoir échanger avec quelqu'un du métier.
J'ai ensuite accompagné l'équipe Corpoderm sur les congrès pour faire des démonstrations, avant de devenir officiellement formatrice sur la région sud.

Vous avez donc une double casquette : gérante de l'institut Cosmoligne et formatrice Corpoderm. Comment ça se passe concrètement ?

Je donne en moyenne 3 formations par mois, c'est beaucoup et ça implique de pouvoir s'appuyer sur une équipe fiable et bien organisée. C'était d'autant plus vrai au début, parce que je donnais des formation sur site, dans les Bouches-du-Rhône et des Alpes Maritimes. Entre les déplacements et les formations elles-mêmes, ça mobilisait beaucoup de mon temps... D'où l'idée de réaménager mon institut de façon à pouvoir accueillir les formations Corpoderm.

Vous avez transformé votre institut pour accueillir un centre de formation Corpoderm ?

Depuis quelques temps, Corpoderm fait en sorte de développer la proximité avec ses clients, ce qui passe notamment par l’ouverture de centres de formation et de show-rooms sur toute la France. C'était donc une solution profitable pour tout le monde… Nous avons donc fait de nouveaux travaux, fusionné 2 cabines de soins pour les transformer en salle de formation, et aménagé un espace show-room.

Qu'est-ce que ça a changé dans le fonctionnement de votre institut ?

En-dehors de la configuration de l'espace, le fonctionnement de l'institut reste le même. Le show-room est entièrement géré par l'équipe commerciale de Corpoderm, et c'est d'ailleurs la même chose pour la formation : toute la partie organisation et administration est gérée par Corpoderm.
De mon côté, ça simplifie beaucoup les choses : quelques minutes me suffisent pour changer de casquette, et la gestion du salon n’est pas impactée puisque Magali et Amber sont là pour accueillir les clients. D’ailleurs, du point de vue de la clientèle cette association avec Corpoderm est un gage de qualité supplémentaire et nous allons bientôt changer notre enseigne pour présenter clairement l’institut en tant que « Centre de formation et institut HighTech Corpoderm ».

On peut donc affirmer que notre partenariat a de beaux jours devant lui ?

Oui c’est un partenariat fructueux, et j’ai bien l’intention de continuer à suivre les évolutions technologiques que me propose Corpoderm !

Merci beaucoup pour votre témoignage Régine, et pour votre rôle essentiel auprès de Corpoderm.

Showrooms & centres de formation

  • Bordeaux
  • Chartres
  • Lyon
  • Paris
  • Marseille
  • Toulouse

Newsletter